Le grisou

Le grisou a toujours été redouté des mineurs.

Artiste : Henri Désiré Léon Gréber, Sculpteur,
Œuvre : Coup de grisou

Le grisou est du méthane presque pur, un gaz inodore et incolore, qui explose au contact d’une flamme ou même d’une simple étincelle lorsque sa concentration atteint ou dépasse 5%. C’est alors le début de la catastrophe. Le début seulement, car le phénomène amplificateur est beaucoup plus destructeur, c’est le coup de poussière. L’exploitation de la mine provoque l’accumulation de poussière de charbon dans les galeries. Cette poussière se comporte comme un explosif et l’explosion du grisou se propage alors de galerie en galerie, soulevant les berlines, calcinant les corps quasi-intantanément au point de les rendre méconnaissables. De plus, l’oxyde de carbone qui se dégage alors ne laisse aucune chance aux hypothétiques survivants.
Le méthane étant plus léger que l’air, il s’accumule dans les parties hautes. Une bonne ventilation des galeries permettait une bonne prévention. L’aérage des galeries était soigneusement étudié par le géomètre et l’ingénieur.

https://www.youtube.com/watch?v=EYNzS4pTmd4&feature=emb_logo